Mission

Pondoir est une entreprise qui favorise l’autoproduction des artistes professionnels en arts visuels. Spécialiste du non-standard, elle s’intéresse aux pratiques émergentes, hors-normes et exploratoires. Son champ d’intervention vise à permettre aux artistes de se concentrer sur leurs recherches et productions en prenant à sa charge les « autres tâches connexes » liées au métier de l’artiste contemporain. Son objectif ultime vise à faire se rejoindre l’artiste et son marché dans une émulation positive. Ses principaux clients sont évidemment les artistes professionnels mais aussi, les organismes culturels et institutions, de même que les entreprises créatives.

Fondateur

Guillaume Allyson est un passionné d’art contemporain et de création. Il détient un baccalauréat (avec distinction) en Beaux-Arts de l’Université Concordia avec majeure en sculpture, en plus d’avoir complété une formation en Technique des Métiers d’Art (sculpture) au Cégep de Limoilou. Partant d’un intérêt particulier pour les problématiques d’espace, de matière et de positionnement, M. Allyson voit dans la sculpture un champ d’études complexe et stimulant qui alimentera cette recherche. Lors de ses formations, il accumule des connaissances approfondies sur les médiums des arts visuels et cela autant dans leurs aspects techniques et processuels qu’au niveau de l’histoire de l’art et des théories qui les sous-tendent. Il est au fait des différents courants artistiques locaux et internationaux qu’il sait traduire au travers de médiums variés comme la sculpture, la vidéo, le dessin, la performance, l’installation. Ses compétences au niveau des arts visuels sont transversales et ont étés remarquées à maintes reprises lors d’incursions dans le milieu des arts de la scène, de la musique et de la littérature.

Guillaume Allyson possède dix ans d’expérience professionnelle en tant que coordonnateur des Ateliers Jean Brillant, un lieu de recherche, de création et de diffusion multidisciplinaire situé dans l’Arrondissement du Sud-Ouest à Montréal. Cela lui a permis de gérer de multiples groupes de professionnels et d’être la plaque tournante entre les artistes, les techniciens, les relationnistes et les élus locaux lors d’événements artistiques d’envergure, ou encore lors de la présentation d’activités de médiation culturelle. Certains de ces événements multidisciplinaires ont rassemblé plus de 90 artistes locaux, nationaux et internationaux, accueilli des milliers de visiteurs et rayonné au travers des grands médias et des publications spécialisées. Ses compétences en organisation et communication pour un lieu culturel ont d’ailleurs été mises à contribution dans le positionnement stratégique de l’organisme et dans les aspects pratiques de la gestion, notamment lors de la préparation et la rédaction de demandes de subventions pour les paliers de gouvernements municipaux, provinciaux et fédéraux.

En plus de son expérience en coordination, Guillaume Allyson a travaillé à titre d’assistant/technicien d’un sculpteur professionnel pendant plusieurs années. Cette expérience en atelier lui a permis de véritablement toucher aux aspects techniques de la production d’une œuvre d’art publique et monumentale (plus de douze, dont 2 ayant été installées de façon permanente au Parc de Sculpture Al Maaden à Marrakech et plusieurs autres dans différents parcs de Montréal). Dans un tel contexte, il lui a été possible de s’attarder à tous les aspects du travail de sculpteur professionnel: la conception, la mise en œuvre, l’installation, la mise en valeur, la médiation et l’entretien. Cette proximité avec l’œuvre monumentale lui a permis de comprendre les différents enjeux liés à l’art public, notamment ceux liés au fait que chacune de ses manifestations sont issues d’un processus nécessitant l’implication de nombreux acteurs et institutions et dont les ramifications et impacts touchent un large éventail d’individus et de collectivités. Au travers de ce poste, il lui a aussi été confié le suivi de dossiers auprès des galeries, centres d’art et parcs de sculptures internationaux ainsi que la mise sur pied d’espaces atelier en location.